Atteintes rhumatologiques

ecouter

Certaines publications suggèrent que  des mécanismes immunologiques agissant contre les différents auto-antigènes présents dans les lésions de la Maladie de Verneuil chronique provoqueraient des symptômes rhumatologiques.

--> 3 hypothèses sont émises quant à l’origine de ces symptômes :

 Un fragment de bactérie, pourrait partager une structure commune antigénique avec l'os et le cartilage et provoquer une réaction immunologique inappropriée contre l'articulation. 

 Certains fragments de paroi cellulaire bactérienne provenant de lésions de Verneuil pourraient passer dans la circulation sanguine, se lier à des anticorps, pour finalement se déposer sur le tissu synovial, où ils pourraient activer un complément et produire une arthrite inflammatoire, mais stérile. 

 La Maladie de Verneuil devant exposer les antigènes cutanés au système immunitaire elle pourrait provoquer, par conséquent, des réactions immunitaires automatiques. Une rupture dans la tolérance envers les antigènes cutanés pourrait ainsi être démasquée par le processus inflammatoire impliqué dans la Maladie de Verneuil.


Nous profitons de ce sujet pour attirer l'attention sur le Syndrome de SAPHO qui peut aussi concerner un certain nombre d'entre nous. A ce titre l'AFRH entretien une véritable collaboration avec l'AIRSS que nous vous engageons à contacter

Copyright et autres scripts : Tous droits réservés Marie-France Bru-Daprés 1999-2017 / CARTE DU SITE / Politique éditoriale